L'Arbre de Jade

Vinginie FONGARO

« Autodidacte, ma peinture s’abreuve de pensées automatiques, de la libre expression de mon inconscient. Pour faciliter cette fluidité, une recherche détaillée du sujet m’est indispensable. Mon conscient se nourrit d’un maximum de matières concrètes, ensuite vient le temps de la macération, et enfin l’acte créateur, comparable à une transe hypnotique, expulse l’énergie d’un récit imagé. »